Démocratie participative

à Bures sur Yvette

Un groupe sain

La transition nous parle de groupes sains et Ghandi nous disait “Sois le changement que tu souhaites voir dans le monde”.
On commence donc par essayer de concevoir notre propre gouvernance sous l’angle de la démocratie participative en se faisant ponctuellement accompagner par une facilitatrice et en s’inspirant des méthodes de la sociocratie qui utilise l’intelligence collective et la coopération.

Le fonctionnement de l'association est collégial et plusieurs coprésidents se partagent le pouvoir de décision. Il est basé sur le bénévolat et est politiquement indépendant.

Un plaidoyer citoyen

Notre action consiste pour une part importante à relayer ou accompagner un plaidoyer citoyen à l'attention des décideurs politiques.

Ce travail de longue haleine est indispensable pour que des projets d’envergure tels que le pôle agricole local puissent voir le jour. C’est un peu frustrant car les institutions bougent lentement, mais elles bougent quand même, et on espère que c’est un peu grâce à nous. Depuis mars 2018, les réunions en mairie font avancer les projets et certaines décisions municipales vont dans le sens de la transition :

  • plan vélo avec une subvention pour l’achat de vélos électriques,
  • signature par M. Vigier du Pacte Finance Climat,
  • présentation puis déploiement de la monnaie locale “La Racine” sur la commune.

Pourtant, tout ne va pas encore dans le sens de la transition et nous prévoyons d’interpeller les candidats aux élections municipales autour des mesures du Pacte pour la transition du collectif national pour une transition citoyenne. Il vise à proposer 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques, plus solidaires et plus démocratiques, en vue des élections municipales de 2020.
En savoir plus sur le Pacte pour la transition